Le commandant de la région du sud du Yémen tué dans un attentat

Reuters

— 

Le commandant de la région du sud du Yémen, le général Salem Ali Qatan, a été tué dans un attentat suicide à Aden, tôt ce lundi, a-t-on appris de sources médicales et proches des services de sécurité. Le kamikaze a actionné sa ceinture d'explosifs alors que le général Katan se rendait au travail, ont rapporté des témoins.

Cet attentat survient alors que l'armée yéménite multiplie les offensives ces derniers mois dans le sud du pays pour tenter de reprendre le contrôle de plusieurs bastions islamistes. Les islamistes d'Ansar al Charia, un groupe lié à Al Qaida dans la péninsule arabique (Aqpa), se sont emparés l'an dernier de plusieurs villes dans la province d'Abyan, profitant de la confusion provoquée par les manifestations contre le président Ali Abdallah Saleh, qui a quitté le pouvoir en février.