Quelque 800.000 nouveaux réfugiés en 2011, un nombre record selon le HCR

avec AFP

— 

En 2011, le Haut commmissariat aux réfugiés (HCR) de l'ONU a dénombré quelque 800.000 nouveaux réfugiés, contraints de fuir leur pays et traverser la frontière, soit un nombre record depuis l'an 2000, selon un rapport publié lundi.
En 2011, le Haut commmissariat aux réfugiés (HCR) de l'ONU a dénombré quelque 800.000 nouveaux réfugiés, contraints de fuir leur pays et traverser la frontière, soit un nombre record depuis l'an 2000, selon un rapport publié lundi. — Louise Roland Gosselin afp.com

En 2011, le Haut commmissariat aux réfugiés (HCR) de l'ONU a dénombré quelque 800.000 nouveaux réfugiés, contraints de fuir leur pays et traverser la frontière, soit un nombre record depuis l'an 2000, selon un rapport publié ce lundi. Fin 2011, quelque 42,5 millions de personnes dans le monde étaient soit des réfugiés (15,4 millions), soit des personnes déplacées dans un pays (26,4 millions), soit des requérants s'asile (895.000).

Ce nombre est en recul par rapport à fin 2010, il s'affichait à 43,7 millions. En 2011, en effet, quelque 3,2 millions de personnes déplacées dans un pays ont pu rentrer dans leurs foyers. Le HCR s'inquiète par ailleurs que de plus en plus réfugiés gardent ce statut pendant plusieurs années. Ainsi, sur les 10,4 millions de réfugiés dans le monde dont le HCR s'occupe, 7,1 millions sont en exil depuis au moins 5 ans. L'Afghanistan produit le plus de réfugiés dans le monde (2,7 millions), suivi par l'Irak (1,7 million), la Somalie (1,1 million), le Soudan (500.000) et la République démocratique du Congo (491.000).

«Plus de réfugiés»

80% des réfugiés dans le monde fuient dans un pays voisin au leur. Ainsi le Pakistan compte 1,7 million de réfugiés, l'Iran 886.500, le Kenya 566.500 et le Tchad 366.000. Parmi les pays industrialisés, l'Allemagne est celui qui accueille le plus de réfugiés avec 571.700 personnes. L'Afrique du Sud est de son côté le pays qui reçoit le nombre de demandes d'asile le plus important, avec 107.000 requêtes.

Les 42,5 millions de personnes réfugiées ou déplacées dans le monde ne sont pas toutes suivies par le HCR. L'UNWRA (Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient) s'occupe des 4,8 millions de Palestiniens. Le HCR assiste près de 60% des 26,4 millions de personnes déplacées.

Au total, le HCR s'occupait fin 2011 de 25,9 millions de réfugiés et de personnes déplacées, soit 700.000 de plus que fin 2010. Concernant 2012, le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés António Guterres a indiqué que le HCR devra faire face à «plus de réfugiés, assurer plus d'activités, mais avec moins de fonds qu'en 2011», étant donné la crise financière internationale.