Argentine: Bruyante manifestation devant la présidence à Buenos Aires

Reuters
— 

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté jeudi soir en frappant des casseroles les unes contre les autres devant le siège de la présidence à Buenos Aires, afin de protester contre la politique menée par la présidente argentine Cristina Fernandez.

Ce type de manifestation bruyante rappelle celles organisées par les petits épargnants en colère et les étudiants durant la grave financière et politique qu'avait connue le pays en 2001 et 2002.

«Nous en avons marre de la corruption et de la criminalité»

Les manifestants, qui s'étaient rassemblés sur la place de Mai dans le centre, entendaient protester contre l'inflation à deux chiffres, contre la hausse de la criminalité et la quasi-interdiction des achats de devises étrangères par les petits épargnants.

«Nous en avons marre de la corruption et de la criminalité», déclarait un manifestant de 21 ans, Joaquin Cuneo. «Ils font de bonnes choses, mais ils en font aussi beaucoup de mauvaises», a-t-il estimé à propos des membres du gouvernement.