Deux nouvelles figuresà la tête de l'exécutif vietnamien

©2006 20 minutes

— 

Pour entrer de plain-pied dans la mondialisation, le Vietnam change de têtes. Le pays communiste s'est lancé depuis le début de la semaine dans un jeu de chaises musicales au sommet du pouvoir avant plusieurs échéances internationales capitales pour son image. Les postes de Premier ministre et de président de l'Etat, numéro 2 et 3 du régime, ont été confiés à deux figures du Parti communiste réputées réformatrices sur le plan économique. Elles seront chargées d'assurer l'entrée du Vietnam dans l'Organisation mondiale du commerce, attendue cette année, puis, d'accueillir en novembre le sommet du forum de coopération économique Asie-Pacifique auquel doit participer George W. Bush. « Le pays veut montrer au monde que ce sont leurs nouveaux dirigeants qui seront responsables de ses engagements internationaux », a justifié un responsable du bureau de l'Assemblée nationale.