Le soldat Shalit toujours captif

©2006 20 minutes

— 

« Israël est prêt pour une offensive de longue haleine contre les organisations terroristes. » Le Premier ministre israélien, Ehoud Olmert, a fait valoir hier que sa priorité était de retrouver le soldat israélien, qui possède aussi la nationalité française, disparu dimanche lors d'une attaque palestinienne à la lisière de la bande de Gaza. « Il ne s'agit pas de punir la population civile palestinienne, mais de ramener notre soldat à la maison », a-t-il ajouté alors que Tsahal se préparait à une intervention de grande ampleur. Le haut représentant de la diplomatie européenne, Javier Solana, a appelé hier Israël à privilégier une solution politique plutôt que militaire. Le soldat Gilad Shalit, 20 ans, est toujours aux mains des Comités de résistance populaire, qui refusent de le libérer tant que leurs revendications ne seront pas prises en compte.