Le Pakistan exprime ses «graves inquiétudes» face aux drones américains

Reuters

— 

Le ministère pakistanais des Affaires étrangères a convoqué ce mardi le chargé d'affaires de l'ambassade des Etats-Unis à Islamabad pour lui faire part des «graves inquiétudes» du Pakistan face aux frappes de drones américains sur son territoire.

La convocation de l'ambassadeur, annoncée par le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué, intervient quelques heures après un nouveau raid mené par un drone américain dans le nord-ouest pakistanais. Cette frappe aurait été fatale à Abou Yahya al Libi, considéré comme le numéro deux d'Al-Qaida et l'un de ses principaux stratèges, a-t-on appris de sources proches des services de renseignements pakistanais.

Les frappes américaines menées par des drones sur les zones tribales du Nord-Ouest pakistanais sont l'un des dossiers qui compliquent les relations entre Washington et Islamabad.