Syrie: Kofi Annan exprime sa «frustration» face à la situation

Reuters

— 

Kofi Annan a exprimé vendredi sa frustration et son impatience face à la poursuite des violences en Syrie. L'émissaire de l'ONU et la Ligue arabe, qui a négocié le cessez-le-feu théoriquement entré en vigueur le mois dernier, a ajouté que la situation le rendait malade.

«Je pense être peut-être plus frustré que la plupart d'entre vous parce que cela me rend malade», a-t-il dit à la presse à l'issue d'une rencontre avec le Premier ministre libanais Najib Mikati à Beyrouth. «Je veux que les choses aillent plus vite», a-t-il ajouté.