L'état d'urgence a été levé

— 

Il avait été instauré en 1981, après l'assassinat d'Anouar el-Sadate. L'état d'urgence a expiré en Egypte jeudi et les généraux aux pouvoirs depuis la chute d'Hosni Moubarak se sont engagés à préserver la sécurité du pays. Mais on ignore le sort réservé aux 188 détenus toujours emprisonnés dans le cadre de cette loi. Durant les trois décennies de règne d'Hosni Moubarak, des milliers de civils ont été jugés par des tribunaux militaires à huis clos. La fin de l'état d'urgence était l'une des principales revendications des jeunes révolutionnaires.