L'armée somalienne capture le bastion rebelle islamiste d'Afmadow

Reuters
— 

Les rebelles islamistes d'Al Chabaab ont reconnu jeudi qu'ils s'étaient retirés de leur bastion d'Afmadow, dans le sud de la Somalie, et que la ville était désormais sous le contrôle des soldats somaliens et kényans.

«Aucun combat n'a été mené dans la ville», a précisé Sheikh Abdiasis Abu Musab, un porte-parole des islamistes. «Nous nous sommes d'abord battus avec acharnement hors de la ville, puis nos combattants l'ont quittée dans le cadre de notre tactique.»

La prise d'Afmadow, confirmée par un porte-parole des troupes somaliennes, est une avancée cruciale pour les deux armées qui sont maintenant à 120 km de la principale ville contrôlée par Al Chabaab, le port de Kismayo dans le sud de la Somalie.

L'incursion kényane en Somalie fait partie d'une offensive à trois contre les islamistes, également menée par l'Ethiopie dans le centre du pays, et par une force de l'Union africaine près de Mogadiscio, la capitale.