Yémen: Sept morts dans une attaque islamiste

Reuters
— 

Sept personnes ont été tuées mercredi soir dans une attaque lancée par des militants islamistes contre la ville yéménite de Radda, à 170 km au sud-est de la capitale Sanaa, a annoncé ce jeudi le ministère de la Défense.

Quatre membres d'Ansar al Charia («Les partisans de la loi islamique»), groupe lié à Al Qaida dans la péninsule Arabique (AQPA), ont péri dans cette attaque, ainsi que trois soldats gouvernementaux.

En janvier, les islamistes avaient brièvement pris le contrôle de Radda, dans la province d'Al Baïdah, avant de s'en retirer à la suite d'un accord avec les autorités yéménites.

Mercredi, un responsable militaire yéménite a annoncé la mort de vingt islamistes et de sept soldats gouvernementaux dans une embuscade près de la ville de Djaar, dans la province méridionale d'Abyan.

L'armée mène actuellement une offensive pour chasser les islamistes de leurs bastions du sud du pays.