Des factions armées exigent la libération de détenus palestiniens contre des informations sur le soldat

— 

Des factions armées palestiniennes ont exigé la libération des "femmes et des enfants" détenus dans les prisons israéliennes, en échange d'informations sur le soldat israélien enlevé, dans un communiqué diffusé lundi à Gaza.

"Les forces d'occupation n'obtiendront aucune information concernant le soldat porté disparu si elles ne s'engagent pas d'abord à libérer immédiatement toutes les femmes détenues dans les prisons israéliennes" et "tous les enfants de moins de 18 ans", écrivent ces factions.

Ce communiqué a été publié par les brigades Ezzedine al-Qassam (branche armée du Hamas), les Comités de résistance populaire et l'armée de l'Islam.
Les Comités de la résistance populaire ont revendiqué lundi l'enlèvement du soldat israélien dimanche lors d'une attaque contre un poste militaire, affirmant qu'il était vivant.