Italie: Monti décrète l'état d'urgence dans quatre provinces après le séisme

Reuters

— 

Le président du Conseil italien Mario Monti a décrété ce mardi l'état d'urgence dans les provinces septentrionales de Bologne, Modène, Ferrare et Mantoue trois jours après un séisme de magnitude 6 qui a tué au moins sept personnes et fait plus de 5.000 sans-abri. L'état d'urgence est prévu pour une durée de soixante jours et attribue la coordination des interventions dans les zones sinistrées à la Protection civile.

«Il est nécessaire de suspendre le paiement des impôts et d'encourager les banques (à prêter de l'argent) afin d'aider les entrepreneurs qui doivent reprendre immédiatement leur activité», a déclaré Monti, qui a reçu ce mardi un accueil houleux lors de sa visite à Sant'Agostino, ville particulièrement touchée par les secousses.

Une enveloppe de 50 millions d'euros, issue du Fonds national pour la protection civile, a également été allouée aux sinistrés, a indiqué dans un communiqué le palais Chigi. Depuis dimanche, il y a eu 246 répliques d'une magnitude comprise entre 4 et 5 dans la zone du premier tremblement de terre, selon la Protection civile.