Les idées de François Hollande sont «absurdes» selon une ministre autrichienne

Reuters

— 

La ministre autrichienne des Finances Maria Fekter a qualifié d'«absurdes» les positions adoptées par le président français François Hollande pour résoudre la crise de la dette de la zone euro, en insistant sur la nécessaire discipline financière.

«De la croissance financée par de la dette? Ce sont des recettes d'avant-hier. Les arguments que développe François Hollande sont absurdes» dit-elle, citée par le journal Oberösterreichische Nachrichten. François Hollande a fait de l'adjonction d'un volet croissance au pacte budgétaire son objectif prioritaire sur la scène européenne.

Il a déclaré lundi aborder sans esprit de «conflit» le Conseil européen de mercredi soir à Bruxelles, où il souhaite que «tout soit mis sur la table». Maria Fekter, dont le franc-parler a déjà créé des frictions par le passé avec ses collègues européens, juge qu'il est faux de croire que toute mesure d'austérité est automatiquement un frein à la croissance.

Priée de dire si la Grèce devait sortir de l'euro, elle estime qu'une telle éventualité ne résoudrait pas les problèmes d'Athènes.