Sanaa touché par un attentat

— 

Le kamikaze a tué au moins 90 personnes et fait plus de 200 blessés.
Le kamikaze a tué au moins 90 personnes et fait plus de 200 blessés. — H. MOHAMMED / AP / SIPA

Un attentat suicide a fait au moins 90 morts et plus de 200 blessés lundi à Sanaa, capitale du Yémen, lors de la répétition d'un défilé militaire, a annoncé le ministère de la Défense.
Le ministre de la Défense et le chef d'état-major assistaient à cette répétition, mais ils n'ont pas été touchés par l'attentat commis par un kamikaze portant un uniforme de soldat, a-t-on précisé de source militaire. Celui-ci a été revendiqué par Ansar al Charia, un groupe lié à Al-Qaida dans la péninsule arabique (Aqpa) qui contrôle plusieurs villes du sud du pays. Un nouveau défilé militaire est prévu ce mardi à Sanaa à l'occasion de la fête nationale, commémorant la réunification du pays en 1990. Le nouveau président, Abd Rabbou Mansour Hadi, doit y assister. Il a promis de venir à bout de l'insurrection islamiste, dont les attaques se concentraient jusqu'alors dans le sud du pays.