Mali: Les islamistes autorisent l'entrée d'un convoi d'aide à Tombouctou

Reuters
— 

Les islamistes maliens du groupe Ansar Dine ont annoncé qu'ils allaient autoriser l'entrée mercredi d'un convoi d'aide humanitaire à Tombouctou, ville du nord du Mali qu'ils contrôlent depuis début avril.

Ce convoi de vivres et de médicaments, le premier destiné à Tombouctou depuis le départ des troupes gouvernementales maliennes, avait été bloqué lundi soir aux portes de la ville par des combattants islamistes qui refusaient la présence de femmes dans l'équipe chargée de réceptionner l'aide.

«Nous, qui sommes les autorités de Tombouctou, n'avons pas apprécié de ne pas être consultés pour organiser la réception et la distribution de l'aide apportée par ce convoi», a dit Sanda Ould Boumana, porte-parole d'Ansar Dine.

Il a ajouté que le convoi, qui a mis trois jours pour venir de Bamako et transporte des tonnes de nourriture et de matériel médical, pourra entrer dans la ville mercredi matin pour être accueilli par un comité de neuf membres, dont cinq membres d'Ansar Dine.

Des dizaines de milliers de personnes ont fui le nord du Mali depuis que les rebelles touaregs et les militants islamistes ont pris le contrôle de la région, profitant de la confusion qui a suivi le coup d'Etat militaire du 22 mars à Bamako.