Libération de deux journalistes turcs détenus en Syrie

Reuters

— 

Deux journalistes turcs, qui avaient disparu il y a deux semaines lors d'un reportage sur les violences en Syrie, ont été libérés samedi avec l'aide de l'Iran, a annoncé le ministre turc des Affaires étrangères Ahmet Davutoglu.

L'avion transportant Adem Ozkose et Hamit Coskun s'est posé samedi à Téhéran et les deux journalistes ont confié à l'agence de presse turque Anatolie qu'ils étaient en bonne santé et se sont dits impatients de retrouver leurs proches.

Adem Ozkose, un journaliste de 34 ans du journal Milat, et Hamit Coskun, caméraman freelance, âgé de 21 ans, avaient disparu début mars après avoir traversé la frontière pour atteindre Idlib, une province du nord-ouest de la Syrie, théâtre d'une violente répression des forces du président syrien Bachar al Assad.