Serbie: Vers une coalition après les législatives de dimanche

Avec Reuters

— 

Le Parti démocratique (DS) et les socialistes serbes se sont mis d'accord ce mercredi pour former une coalition, comme lors de la précédente mandature, au lendemain des élections législatives de dimanche qui n'ont débouché sur aucune majorité claire.

Le DS, arrivé en deuxième position avec 22,3% derrière le Parti progressiste serbe (SNS, droite, 25%), a annoncé dans un communiqué que les socialistes soutiendraient le chef de file du DS, Boris Tadic, qui briguera un nouveau mandat lors du deuxième tour de l'élection présidentielle le 20 mai. Le président sortant affrontera le populiste d'opposition Tomislav Nikolic, qui a obtenu dimanche au premier tour de la présidentielle 25,5% des voix contre 26,7% à Boris Tadic.

Le DS et les socialistes occupent 113 des 250 sièges que compte le Parlement de Belgrade. Il est possible qu'ils complètent leur coalition avec soit Régions unifiées de Serbie, de l'ancien gouverneur de la banque centrale Mladjan Dinkic, soit le Parti libéral démocratique de Cedomir Jovanovic. Aux termes de la Constitution, le chef du gouvernement détient plus de pouvoirs que le chef de l'Etat. Le parti socialiste a demandé mardi à ce que le poste de Premier ministre lui soit confié pour prix de son soutien aux démocrates.