Syrie: Sept miliciens tués par des rebelles à Damas

Avec Reuters

— 

Des rebelles syriens ont tué sept miliciens fidèles à Bachar al-Assad lors d'une attaque contre un bus qui les transportait en banlieue de Damas, rapportent des militants de l'opposition.

L'attaque au lance-roquettes a détruit le véhicule en bordure d'Irbin, à 5 km à l'est de la principale place de la capitale, aux alentours de 9h30 (7h30 heure française), ont-ils déclaré. «Les troupes ont bloqué la zone, puis les chars ont commencé leurs bombardements. Un immeuble de cinq étages a été sérieusement touché, mais il était vide», a rapporté l'activiste Mohammad Said par téléphone satellitaire.

Irbin fait partie des faubourgs de Damas qui sont brièvement tombés sous contrôle des rebelles avant que l'armée ne les reprenne fin janvier. Il est cependant impossible de vérifier de manière indépendante les affirmations du régime et celles de l'opposition en raison des restrictions imposées par la Syrie au travail des journalistes.