Ban Ki-moon dénonce les violences «intolérables» en Syrie

Reuters

— 

Ban Ki-moon a qualifié ce lundi de «complètement intolérables et inacceptables» les violences en Syrie qui, selon le secrétaire général des Nations unies, ont fait plus de 9.000 morts ces 14 derniers mois.

Prenant la parole devant le Centre d'études stratégiques internationales, un «think tank» de Washington, il a déclaré que la priorité de l'ONU était le déploiement dans les plus brefs délais d'une mission d'observation sur le terrain. Il a ajouté que les violences devaient cesser d'où qu'elles viennent.