Législatives en Grèce: La coalition droite-gauche sans majorité absolue?

ELECTIONS Selon les premiers résultats, la Nouvelle démocratie recueille 16 à 20% des voix et le Pasok entre 14 et 18%...

Reuters

— 

Un homme sort de l'isoloir après avoir voté dans un bureau de vote d'Athènes, pour le compte des élections législatives grecques, dimanche 6 mai 2012
Un homme sort de l'isoloir après avoir voté dans un bureau de vote d'Athènes, pour le compte des élections législatives grecques, dimanche 6 mai 2012 — REUTERS/Yorgos Karahalis

La Nouvelle démocratie (ND, conservateurs) et les socialistes du Pasok, partenaires dans la coalition sortante et accusés d'avoir accepté le plan de rigueur drastique imposé par Bruxelles, pourraient bien ne pas atteindre ensemble la majorité absolue au parlement, à l'issue des élections législatives de dimanche, au vu des sondages à la sortie des urnes.

La Nouvelle démocratie recueille de 16 à 20% des suffrages, soit bien moins que les 25% qu'évoquaient les sondages en avril. Le Pasok se situerait entre 14 et 18%.

La Gauche démocratique (GD, formation hostile au plan d'austérité) recueillerait 15 à 18% aussi, disputant au Pasok la deuxième place. Les communistes du KKE obtiendraient quant à eux 8,5 à 10%.

Avec au maximum 37%, les deux grands partis, tous deux favorables au plan d'austérité et au plan d'aide internationale à la Grèce, auront du mal à atteindre la majorité absolue.