Russie: Des échauffourées à Moscou, deux dirigeants de l'opposition interpellés

Reuters

— 

Des policiers anti-émeutes ont emmené dimanche des dizaines de manifestants, dont au moins deux dirigeants de l'opposition - le blogueur Alexeï Navalni et Sergueï Oudaltsov -, à la suite d'échauffourées à Moscou avec des opposants protestant contre le retour de Vladimir Poutine à la présidence russe, ont rapporté des témoins.

Un long cordon de policiers Omon, du ministère de l'Intérieur, a refoulé les manifestants sur une place faisant face au Kremlin, sur la rive opposée de la Moskova. Certains manifestants ont lancé des bouteilles en plastique et l'un d'eux a jeté une bombe incendiaire, ont constaté des journalistes de Reuters.

Vladimir Poutine, élu lors de la présidentielle du 4 mars, doit être investi lundi chef de l'Etat, fonction qu'il a déjà occupée de 2000 à 2008.