Quatre policiers blessés par une bombe artisanale à Bahreïn

Avec Reuters

— 

Quatre policiers ont été blessés samedi à Bahreïn dans l'explosion d'une bombe artisanale, a déclaré un chef de la police, alors que de nouveaux heurts opposaient les forces de l'ordre à des manifestants réclamant la libération d'un militant des droits de l'homme en grève de la faim.

Des manifestants ont lieu jour après jour à Bahreïn en faveur de la remise en liberté d'Abdoulhadi al Khaouadja, qui jeâne depuis trois mois. Selon des ONG occidentales des droits de l'homme, Khaouadja et 13 autres personnalités de l'opposition derrière les barreaux pour leur rôle dans les manifestations de l'année dernière sont des prisonniers de conscience et devraient être libérés.

Le roi de Bahreïn a ratifié jeudi des réformes constitutionnelles qui, espère le gouvernement, permettront de mettre fin à une année d'agitation politique. La principale formation de l'opposition les a cependant jugées inappropriées et a assuré que la lutte pour des réformes démocratiques allait continuer.