L'AIEA ne serait pas surprise par un essai nucléaire nord-coréen

Reuters

— 

Le directeur de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a dit qu'il ne serait «pas surpris» si la Corée du Nord procédait à un troisième essai nucléaire.

«Nous n'avons pas d'inspecteurs sur place. Nous suivons la situation avec attention. Nous n'avons pas d'informations particulières mais si un essai nucléaire avait lieu, je ne serais pas surpris», a déclaré Yukiya Amano lors d'une conférence à Saint-Gall, en Suisse.

Les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU ont exhorté jeudi la Corée du Nord à renoncer à un éventuel projet d'essai nucléaire. Les préparatifs en vue d'un troisième essai nord-coréen, après ceux de 2006 et 2009, sont pratiquement achevés, a-t-on appris fin avril de sources proches de Pyongyang et de Pékin.