Népal: Démission du gouvernement, vers un cabinet d'union

Reuters

— 

L'ensemble du gouvernement du Népal a démissionné afin de permettre au Premier ministre de former un nouveau cabinet de consensus incluant des partis d'opposition, a déclaré ce vendredi un porte-parole du chef du gouvernement.

La création de ce gouvernement d'union sous la direction de l'ancien chef rebelle Baburam Bhattarai doit permettre l'entrée en vigueur d'une nouvelle Constitution dans ce pays himalayen, où la monarchie a été abolie en 2008 deux ans après la fin d'une insurrection maoïste.