Retour au calme à la frontière entre le Soudan et le Soudan du Sud

Reuters

— 

Le calme semblait prévaloir ce jeudi à la frontière entre le Soudan et le Soudan du Sud qui ont donné leur accord à un plan de cessez-le-feu soutenu par l'Union africaine visant à mettre un terme à plusieurs semaines d'accrochages entre les deux pays.

La crise entre Juba et Khartoum a ravivé les craintes d'une guerre ouverte entre les deux Etats voisins et a incité le Conseil de sécurité à brandir la menace de sanctions en cas de poursuite des affrontements.

Le Soudan du Sud a accepté les sept points de la feuille de route de l'UA qui appelle à mettre fin aux hostilités. Le plan a été accepté sur le principe par Khartoum qui s'est engagé à coopérer avec l'Union africaine. Depuis l'indépendance du Soudan du Sud en juillet 2011, les relations se sont détériorées entre Khartoum et Juba qui ne parviennent pas à s'entendre sur le tracé de leur frontière commune.