Les membres du Conseil de sécurité de l'ONU somment la Corée du Nord de renoncer à un essai nucléaire

Reuters

— 

Les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l'Onu ont exhorté ce jeudi la Corée du Nord à renoncer à un éventuel projet d'essai nucléaire. Les préparatifs en vue d'un troisième essai nord-coréen, après ceux de 2006 et 2009, sont pratiquement achevés, a-t-on appris fin avril de source proche de Pyongyang et de Pékin.

«Nous (...) appelons (la Corée du Nord) à renoncer à tout acte susceptible de causer une grave inquiétude dans la région, y compris des essais nucléaires», déclarent Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Chine et Russie dans un communiqué commun diffusé à l'occasion d'une réunion à Vienne au siège de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA).

«Nous exprimons à nouveau notre ferme soutien à la reprise des négociations à six», ajoutent-ils, évoquant les pourparlers avec les Etats-Unis, la Corée du Sud, la Chine, le Japon et la Russie, auxquels Pyongyang a mis fin en 2008.