Yémen: Les islamistes libèrent des soldats gouvernementaux

Reuters
— 

Le mouvement islamiste armé Ansar al-Charia, lié à Al-Qaida, a libéré ce dimanche dans la ville de Djaar 73 soldats yéménites capturés lors d'une offensive le mois dernier dans le sud du pays, ont rapporté des habitants. Ces libérations ont été obtenues grâce à la médiation de dignitaires religieux et de dirigeants tribaux.

Début mars, Ansar al-Charia avait menacé d'exécuter ces prisonniers capturés près de la ville de Zindjibar, dans la province d'Abyan, si les autorités de Sanaa ne relâchaient pas des détenus islamistes. Les combats près de Zindjibar avaient fait au moins 130 morts -110 soldats gouvernementaux et 20 insurgés islamistes.