Soudans: Quelque 1.200 soldats sud-soudanais tués à Heglig, selon Khartoum

© 2012 AFP

— 

Environ 1.200 soldats sud-soudanais ont été tués dans les combats pour la zone pétrolière et frontalière disputée de Heglig, a annoncé lundi le commandant de l'armée soudanais, Kamal Marouf, sans préciser de bilan pour ses propres troupes.
Environ 1.200 soldats sud-soudanais ont été tués dans les combats pour la zone pétrolière et frontalière disputée de Heglig, a annoncé lundi le commandant de l'armée soudanais, Kamal Marouf, sans préciser de bilan pour ses propres troupes. — Adriane Ohanesian afp.com

Environ 1.200 soldats sud-soudanais ont été tués dans les combats pour la zone pétrolière et frontalière disputée de Heglig, a annoncé ce lundi le commandant de l'armée soudanaise, Kamal Marouf, sans préciser de bilan pour ses propres troupes.

«Le nombre de morts est de 1.200 pour le SPLM», les ex-rebelles sudistes, au pouvoir au Soudan du Sud depuis la sécession en juillet 2011, a déclaré Kamal Marouf lors d'une visite dans la ville dont le Soudan du Sud a annoncé dimanche s'être complètement retiré après une dizaine de jours d'occupation.