Le meurtrier de Trayvon Martin libéré sous caution

© 2012 AFP

— 

Un juge de Floride a accordé vendredi la liberté sous caution à George Zimmerman, accusé du meurtre à Stanford (Floride) d'un adolescent de 17 ans Trayvon Martin le 26 février, et qui s'est exprimé pour la première fois publiquement et a dit être "désolé" aux parents du jeune Noir.
Un juge de Floride a accordé vendredi la liberté sous caution à George Zimmerman, accusé du meurtre à Stanford (Floride) d'un adolescent de 17 ans Trayvon Martin le 26 février, et qui s'est exprimé pour la première fois publiquement et a dit être "désolé" aux parents du jeune Noir. — Gary W. Green afp.com

George Zimmermann, accusé du meurtre de Trayvon Martin, a été libéré ce lundi matin contre le paiement d'une caution de 150.000 dollars (environ 113.000 euros).

Accusé du meurtre de Trayvon Martin le 26 février, Zimmerman s'est exprimé pour la première fois publiquement et a dit être «désolé» aux parents du jeune noir. Filmé par les télévisions à sa sortie de la prison de Stanford vêtu d'un jean et d'une veste sombre, il était accompagné d'un homme non identifié. Aucun des deux hommes n'a fait de commentaire.

Son avocat, Mark O'Mara, avait estimé vendredi devant le tribunal de Stanford que la somme demandée allait être «difficile» à réunir et que cela «prendrait quelques jours». Mais selon lui, George Zimmerman est «content» de s'être vu accorder la libération sous caution.

Une fois sorti de prison, ce dernier devra, dans l'attente de son procès, porter un bracelet électronique doté d'un GPS, n'aura pas le droit de détenir des armes, d'entrer en communication avec la famille de la victime, ni de boire de l'alcool.