« En avant ensemble » à Bagdad

©2006 20 minutes

— 

Après sa visite très symbolique avant-hier à Bagdad, George Bush a donné des détails, hier, sur le nouveau plan de sécurité à Bagdad mis en place avec le Premier ministre irakien Nouri al-Maliki. Installé dans les jardins de la Maison Blanche, le président américain a précisé que plus de 56 000 hommes, dont 26 000 soldats et 23 000 policiers irakiens ainsi que 7 200 militaires de la coalition, participaient à l'opération « En avant ensemble ». De son côté, Maliki a jugé possible de dialoguer avec les rebelles qui accepteraient de participer au processus politique.