Grande-Bretagne: Le prédicateur islamiste Abou Qatada de nouveau écroué

Avec Reuters

— 

La Grande-Bretagne a de nouveau écroué mardi le prédicateur islamiste Abou Qatada, jadis considéré comme «le bras droit d'Oussama ben Laden en Europe», pour tenter de l'extrader vers la Jordanie où il a été condamné par contumace pour implication dans un complot terroriste.

Depuis février, le prédicateur est assigné à résidence 22 heures par jour dans sa maison de Londres, après avoir été libéré de prison suite au jugement d'un tribunal qui considérait son emprisonnement sans procès comme illégal. «Les policiers de l'Agence britannique aux frontières ont arrêté aujourd'hui Abou Qatada et lui ont fait savoir que nous avions l'intention de reprendre les procédures en vue de son extradition», déclare le Home Office (ministère de l'Intérieur) dans un communiqué.

La Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) s'était prononcée en janvier contre l'extradition d'Abou Qatada au motif que cela violerait ses droits à un procès équitable en Jordanie, dans la mesure où des preuves obtenues sous la torture pourraient être retenues contre lui.