Libye: 100 Tunisiens kidnappés par des hommes armés

© 2012 AFP

— 

Cent travailleurs tunisiens ont été enlevés par un groupe de Libyens armés dans la région de Zaouia, en Libye, a annoncé la Ligue tunisienne de défense des droits de l'Homme (LTDH)
Cent travailleurs tunisiens ont été enlevés par un groupe de Libyens armés dans la région de Zaouia, en Libye, a annoncé la Ligue tunisienne de défense des droits de l'Homme (LTDH) — Mahmud Turkia/Archives afp.com

Cent travailleurs tunisiens ont été enlevés par un groupe de Libyens armés dans la région de Zaouia, en Libye, a annoncé la Ligue tunisienne de défense des droits de l'Homme (LTDH)

«Une unité révolutionnaire libyenne a capturé lundi soir une centaine de Tunisiens travaillant dans la région de Zaouia (ouest) en Libye pour réclamer la libération de quatre Libyens détenus en Tunisie», a indiqué à l'AFP Lassad Jamoussi, président de LTDH à Sfax (sud).

Point névralgique de contrebande

Le groupe est composé de 20 personnes engagées par une société de travaux publics pour le compte d'une compagnie pétrolière et de 80 autres travailleurs divers dans la région de Zaouia, a précisé Lassad Jamoussi, citant des données communiquées par un ingénieur tunisien sur place. Auparavant, le ministère tunisien des Affaires étrangères avait annoncé le rapt de 80 Tunisiens par un groupe de Libyens armés dans une zone frontalière tuniso-libyenne.

La zone frontalière entre la Tunisie et la Libye est régulièrement le théâtre d'incidents et constitue un point névralgique pour la contrebande et les trafics en tous genres. La circulation et le trafic des armes ont explosé depuis le conflit libyen qui a abouti à la chute du colonel Mouammar Kadhafi en août 2011.