Afghanistan: Le président Karzaï appelle ses «frères» talibans à oeuvrer pour le bien du pays

Avec Reuters

— 

Le président afghan a appelé mardi ses «frères» talibans à oeuvrer pour le bien du pays après la série d'attaques qui ont visé Kaboul et d'autres provinces ce week-end.

Selon Hamid Karzaï, ces attaques auront pour seul résultat de péréniser la présence des forces étrangères en Afghanistan et d'affecter la confiance dans la sécurité et l'économie du pays. «Vous n'avez rien fait pour l'islam, vous n'avez pas contribué à l'indépendance de l'Afghanistan ni travaillé pour son peuple, sa liberté et son développement», a déclaré le chef de l'Etat dans un discours prononcé devant des étudiants.

«Vous avez travaillé à prolonger la présence étrangère, vous avez donné aux étrangers une excuse pour rester», a-t-il ajouté en dépit de l'annonce, ce mardi, d'un retrait anticipé des troupes australiennes. Hamid Karzaï, qui espère parvenir à un accord de paix avec les insurgés avant le départ des troupes de combat étrangères, programmé fin 2014, a déclaré qu'il continuerait à appeler les talibans ses «frères».