Espagne: La cote de popularité du gouvernement Rajoy chute

Avec Reuters

— 

La cote de popularité du président du gouvernement espagnol Mariano Rajoy a chuté en avril, conséquence de sa politique d'austérité, indique un sondage Metroscopia publié ce dimanche dans El Pais.

D'après l'enquête d'opinion réalisée les 11 et 12 avril auprès de 1.000 Espagnols, 58% des personnes interrogées se disent mécontentes de son action, contre 51% en mars. En outre, 64% ont une mauvaise opinion de ses 100 premiers jours à la tête du pays.

L'opposition socialiste ne profite pas de cette baisse

Si les élections législatives avaient lieu aujourd'hui, 38,1% des personnes sondées voteraient pour le Parti populaire (PP), contre 46,3% le mois dernier. En novembre, les conservateurs espagnols avaient remporté les élections avec 44,6% des votes. L'opposition socialiste ne profite pas de cette baisse. Le Parti socialiste espagnol (PSOE) attire les faveurs de 23% des personnes interrogées, contre 24,4% en mars et 28,7% lors des législatives.

Début avril, le gouvernement a présenté un projet de budget 2012 comprenant 27 milliards d'euros de réduction de la dépense publique dans le cadre d'un plan d'assainissement censé ramener le déficit public à 5,3% du PIB contre 8,5% l'année dernière.

Le 29 mars dernier, des centaines de milliers d'Espagnols ont défilé dans le pays pour dénoncer la politique d'austérité et la réforme du code du travail assouplissant les conditions de licenciement et permettant aux employeurs de baisser les salaires.