Les veuves de Ben Laden expulsées la semaine prochaine du Pakistan

Reuters

— 

Les veuves et les enfants d'Oussama ben Laden vivant au Pakistan seront expulsés la semaine prochaine vers l'Arabie saoudite au terme de leur détention, a annoncé ce vendredi leur avocat. Les trois femmes, dont deux sont de nationalité saoudienne, et les deux enfants de l'ex-chef d'Al-Qaida ont été arrêtés après le raid mené le 1er mai dernier par les forces spéciales américaines contre Oussama ben Laden, qui vivait à Abbottabad, une ville de garnison proche d'Islamabad.

La justice pakistanaise les a condamnés à 45 jours de prison pour séjour illégal et a ordonné leur expulsion à l'issue de cette peine. «Comme leur peine se termine le 17 avril, ils seront probablement expulsés vers l'Arabie saoudite le 18», a dit à Reuters leur avocat, Aamir Khalil. Certains spécialistes du Pakistan estiment que les autorités auraient préféré qu'ils soient condamnés à de longues peines afin d'éviter qu'ils ne révèlent les conditions de leur séjour au Pakistan.