Guinée-Bissau: le président Pereira arrêté par des militaires

© 2012 AFP

— 

Le président par intérim de Guinée-Bissau, Raimundo Pereira, a été arrêté jeudi soir à sa résidence par des militaires, a-t-on appris vendredi auprès de son entourage.
Le président par intérim de Guinée-Bissau, Raimundo Pereira, a été arrêté jeudi soir à sa résidence par des militaires, a-t-on appris vendredi auprès de son entourage. — Georges Gobet afp.com

Le président par intérim de Guinée-Bissau, Raimundo Pereira, a été arrêté jeudi soir à sa résidence par des militaires, a-t-on appris vendredi auprès de son entourage.

"Il a été arrêté jeudi soir à sa résidence par un groupe de militaires" à Bissau et "emmené vers une destination inconnue", a déclaré à l'AFP un membre de sa garde rapprochée.

Le Premier ministre Carlos Gomes Junior, dont la résidence a été attaquée au même moment lors de cette tentative de coup d'Etat, est également détenu par l'armée, selon son épouse.

"Les militaires sont venus, ont frappé à la porte et se sont identifiés. Le président Pereira est sorti pour ouvrir le portail. Ils lui ont dit qu'ils sont venus le chercher, le président n'a opposé aucune résistance", a raconté ce proche du chef de l'Etat intérimaire.

Ex-président de l'Assemblée nationale, Raimundo Pereira est devenu chef de l'Etat par intérim à la suite du décès en janvier du président Malam Bacaï Sanha, mort à Paris des suites d'une maladie