Séoul craint une provocation de Pyongyang après l'échec de la fusée

Reuters

— 

Les autorités sud-coréennes redoutent une provocation militaire de la Corée du Nord après l'échec vendredi du lancement d'une fusée.

«La possibilité de voir un nouveau lancement d'une fusée à longue portée ou un test nucléaire, ou bien une provocation militaire pour renforcer la cohésion du pays, est extrêmement élevée», a indiqué un membre haut placé du ministère sud-coréeen de la Défense lors d'une audience au Parlement.

Il n'y a aucun signe d'action militaire dans l'immédiat de la part de Pyongyang, a-t-il toutefois ajouté.