Un projet de résolution demande le retrait des troupes syriennes

M.Gr.

— 

Un projet de résolution a été déposé jeudi soir au Conseil de sécurité des Nations unies pour demander à la Syrie de respecter «en totalité» le plan de paix de Kofi Annan en retirant ses troupes et ses armes lourdes des villes.

Le projet, dont Reuters s'est procuré une copie, «demande au gouvernement syrien de mettre en oeuvre de manière visible ses engagements dans leur intégralité (...) de retirer ses troupes et ses armes lourdes des centres urbains (...) et appelle toutes les parties à mettre immédiatement fin aux violences».

L'envoi de 200 à 250 observateurs

Le texte, qui pourrait être soumis ce vendredi au vote des quinze membres du Conseil, appelle également au déploiement d'un premier groupe de 30 observateurs non armés pour surveiller le respect du cessez-le-feu.

Kofi Annan, l'émissaire de l'Onu et de la Ligue arabe, souhaite au total l'envoi de 200 à 250 observateurs mais «il faudra du temps pour déployer la mission au complet», a estimé jeudi le représentant permanent de la Russie aux Nations unies.

«Nous espérons que le Conseil de sécurité pourra adopter dès demain (vendredi) une résolution sur le déploiement d'un premier groupe d'observateurs», avait déclaré Vitali Tchourkine avant que le projet de résolution ne soit déposé.