Cuba: Raul Castro a reçu son homologue mexicain

Reuters
— 

Le président cubain Raul Castro a  reçu mercredi son homologue mexicain Felipe Calderon, venu dissiper les  tensions apparues ces dernières années et explorer les perspectives  commerciales.

Les deux chefs d'Etat ont souligné «l'importance de leur relation  bilatérale, fondée sur le respect mutuel, l'attachement au droit  international et l'amitié profonde entre les peuples cubain et  mexicain», indique Mexico dans un communiqué.  

Les accords conclus à l'occasion de cette visite «ouvrent de  nouvelles perspectives de développement», ajoutent les auteurs, sans en  dévoiler la nature.  

Des relations tendues

Les assurances concernant l'amitié mutuelle ont longtemps été  inutiles, mais les relations bilatérales se sont dégradées après  l'élection en 2000 de Vincente Fox à la présidence mexicaine. Le  candidat conservateur a alors mis fin à l'hégémonie du Parti  révolutionnaire institutionnel, qui régnait depuis 70 ans sur la  présidence, et a adopté une attitude moins conciliante à l'égard de  l'île.  

Après lui avoir reproché des atteintes aux droits de l'homme lors  d'un sommet organisé en 2002, Fox a invité Fidel Castro, alors au  pouvoir, à se retirer avant l'arrivée du président américain George  Bush.  

Le chef de l'Etat cubain, qui avait enregistré la conversation, l'a  ensuite rendue publique, ce qui a donné lieu à une polémique  embarrassante pour son homologue mexicain.  

Les tensions ne sont pas apaisées avec l'élection de Calderon, qui a  annulé en 2009 une visite à Cuba lorsque La Havane a suspendu les  liaisons aériennes avec le Mexique au plus fort de l'épidémie de grippe  H5N1.