Nucléaire: L'Iran avertit les occidentaux avant la reprise des négociations

© 2011 AFP

— 

L'Iran a affiché sa fermeté mercredi à trois jours de la reprise des négociations nucléaires, demandant aux occidentaux d'abandonner le «langage de la force» et annonçant l'arrêt des ventes de pétrole à plusieurs pays européens.

Le président Mahmoud Ahmadinejad a demandé aux occidentaux de «changer de langage» à l'égard de l'Iran s'ils veulent parvenir à une solution dans le dossier du nucléaire. «Ils insultent constamment le peuple iranien et utilisent le langage de la force et de l'insulte. Mais je leur dis au nom du peuple iranien que cette méthode ne donnera pas de résultat. Il faut qu'ils changent de langage et parlent avec respect», a-t-il affirmé.

Dans le même temps, les médias iraniens ont annoncé que Téhéran avait décidé de stopper ses ventes de pétrole vers l'Allemagne, après en avoir fait de même avec plusieurs autres pays européens, en réponse aux sanctions de l'Union européenne liées à son programme nucléaire controversé. «L'Iran a cessé ses exportations vers l'Allemagne, après une mesure identique concernant la France et la Grande-Bretagne», a rapporté la chaîne de télévision en arabe Al-Alam, qui a ajouté que Téhéran pourrait aussi prendre cette mesure pour l'Italie.