Afghanistan: Vers une base de transit de l'Otan en Russie?

— 

Vladimir Poutine, qui retrouvera le mois prochain la présidence russe, pourrait autoriser les avions de transport de l'Otan ravitaillant les troupes en Afghanistan à faire escale sur la base d'Oulianovsk, à 900 km au sud-est de Moscou, sur la Volga.

L'Alliance atlantique, qui veut être moins dépendante du Pakistan pour assurer le ravitaillement de ses troupes en Afghanistan, a déposé une demande pour disposer d'une base de transit en Russie, requête que les autorités russes examinent.

Opérations de l'Otan critiquées

La Russie autorise depuis 2009 le transport à travers son territoire de matériel destiné à la Force internationale d'assistance à la sécurité (Isaf), à condition que ce ne soient pas des armes.

«Je considère que l'Otan (...) est un résidu de la Guerre froide», a dit Vladimir Poutine ce mercredi au Parlement russe, pour son dernier discours en tant que Premier ministre. «Mais dans certains cas cette organisation joue un rôle pour la défense de la stabilité dans le monde», a-t-il ajouté, citant notamment le cas de l'Afghanistan.

Vladimir Poutine avait critiqué l'an dernier les opérations de l'Otan en Libye. Mercredi, dans son discours, il a lancé d'autres attaques contre l'Alliance, qu'il a accusée de «mettre souvent le nez dans des affaires qui ne la regardent pas».