Birmanie: Aung San Suu Kyi rencontre le président Thein Sein à Naypyidaw

© 2012 AFP

— 

La chef de file de l'opposition birmane, Aung San Suu Kyi, rencontrait mercredi matin le président Thein Sein à Naypyidaw, pour la première fois depuis sa récente élection comme députée, a indiqué à l'AFP un responsable de sa sécurité.
La chef de file de l'opposition birmane, Aung San Suu Kyi, rencontrait mercredi matin le président Thein Sein à Naypyidaw, pour la première fois depuis sa récente élection comme députée, a indiqué à l'AFP un responsable de sa sécurité. — Soe Than Win afp.com

La chef de file de l'opposition birmane, Aung San Suu Kyi, rencontrait ce mercredi matin le président Thein Sein à Naypyidaw, pour la première fois depuis sa récente élection comme députée, a indiqué à l'AFP un responsable de sa sécurité. Cette rencontre est la seconde en huit mois entre les deux responsables, confirmant la place centrale que la lauréate du prix Nobel de la paix occupe désormais dans l'échiquier politique birman.

L'opposante, qui était arrivée en début de journée par avion dans la capitale, a pénétré en voiture dans la résidence du chef de l'Etat. La réunion a commencé juste après 11h locales (6h30 à Paris), selon Khun Tha Myint, chef de la sécurité au sein de son parti, la Ligue nationale pour la démocratie (LND). Cet entretien surprise n'avait été annoncé que mardi soir tard et a été qualifié de "privé" par un responsable gouvernemental. Suu Kyi «déjeunera avec la famille du président après leur entretien», a précisé de son côté Khun Tha Myint.

Des rumeurs récentes avaient fait état de sa possible entrée au gouvernement si elle était élue députée. Elle avait cependant rejeté l'hypothèse, qui impliquerait qu'elle démissionne du parlement. Mais certains observateurs prêtent au président l'intention de la nommer à un poste de conseiller, peut-être en charge de la réconciliation avec les rébellions des minorités ethniques, avec lesquelles le pouvoir tente de négocier des accords de paix durables.