Breivik jugéresponsable

— 

Anders Behring Breivik était sain d'esprit lorsqu'il a massacré 77 personnes l'été dernier en Norvège, a estimé ce mardi un collège d'experts psychiatriques. Un avis contredisant un précédent rapport, qui le jugeait pénalement irresponsable de ses actes car souffrant de troubles psychotiques. L'auteur de l'attentat à la bombe d'Oslo et de la fusillade sur l'île d'Utoja, dont le procès doit s'ouvrir lundi prochain, insiste lui-même pour que ces attaques soient jugées comme des actes politiques et non l'œuvre d'un esprit dérangé.