Pérou: Dix à vingt ouvriers enlevés par le Sentier lumineux

Reuters
— 

Dix à 20 ouvriers du secteur péruvien du gaz ont été pris en otages lundi par des rebelles du Sentier lumineux dans le sud-est du pays, à proximité de gisements de gaz naturel, a-t-on appris de sources militaires.

Les ravisseurs étaient traqués par des soldats lorsqu'ils ont capturé leurs otages dans la région de la Vallée du fleuve Apurimac-Ene (VRAE). Le Sentier lumineux ne constitue plus une menace contre la stabilité du Pérou depuis la capture de ses fondateurs, dont Abimael Guzman, au début des années 1990, au terme d'une décennie de conflit qui a fait quelque 70.000 morts.

Mais ses derniers membres, estimés à plusieurs centaines, sont très impliqués dans le trafic de la cocaïne, dont le Pérou serait devenu, selon Washington, le premier exportateur mondial devant la Colombie.