Au Venezuela, Hugo Chavez pleure et implore Dieu de le sauver

Reuters

— 

Le président vénézuélien Hugo Chavez, qui a été soigné à plusieurs reprises à Cuba pour un cancer, a pleuré jeudi au cours d'un service religieux et imploré Dieu de le sauver. En moins d'un an, Hugo Chavez, qui est âgé de 57 ans, a été opéré à trois reprises et a subi deux traitements par radiothérapie. Il est rentré mercredi de Cuba, où il avait reçu des soins.

Il affirme que sa dernière intervention chirurgicale a été couronnée de succès, qu'il récupère correctement et pourra remporter un nouveau mandat de six ans lors de la présidentielle d'octobre. Toutefois, des points d'interrogation demeurent quand à son avenir, et, jeudi, la tension était perceptible chez le président socialiste.

Larmes et voix brisée

Dans un discours retransmis par la télévision, lors d'un service religieux dans son Etat d'origine, Barinas, Hugo Chavez n'a pas caché ses larmes et sa voix s'est brisée alors qu'il faisait l'éloge de Jésus, mais aussi du «Che» et de Simon Bolivar, héros de l'indépendance de l'Amérique du Sud. «N'oubliez jamais que vous êtes les enfants de géants(...). Je n'ai pas pu retenir mes larmes», a dit cet ancien militaire.

«Donnez-moi votre couronne, Jésus. Donnez-moi votre croix, vos épines afin que je puisse saigner. Mais donnez-moi vie, parce que j'ai encore à faire pour ce pays et son peuple. Ne me rappelez pas encore!», a ajouté Hugo Chavez, qui se tenait sous une représentation de Jésus crucifié. Dans le dernier sondage en date, rendu public en mars, Hugo Chavez dispose d'une avance de 13 points sur son principal rival, l'opposant Henrique Capriles Radonski, âgé de 39 ans.