Le « non » de la droite espagnole

©2006 20 minutes

— 

Avec environ 1,1 million de personnes selon les organisateurs et 200 000 selon la police, la droite espagnole a manifesté en force, samedi à Madrid, son opposition au processus de paix avec les indépendantistes basques. Représentée par le Parti populaire et l'Association des victimes du terrorisme, la droite rejette les négociations que le gouvernement socialiste veut mener avec les partis politiques basques, après le cessez-le-feu de l'ETA.