Syrie: Ban Ki-moon dresse un tableau pessimiste de la crise

Reuters

— 

Ban Ki-moon, secrétaire général des Nations unies, a brossé jeudi devant le Conseil de sécurité un tableau pessimiste de la crise en Syrie où, a-t-il déploré, la situation continue de se dégrader.

«Malgré l'acceptation par le gouvernement syrien du plan de l'émissaire spécial Kofi Annan visant à régler la crise, les violences et les attaques n'ont pas cessé dans les zones civiles», a-t-il dit. «La situation sur le terrain continue de se détériorer.»

Jeudi, le Conseil de sécurité est tombé d'accord sur un texte pressant Damas de respecter la date butoir fixée par Kofi Annan au 10 avril pour que les troupes syriennes se retirent des agglomérations. Si cette condition est remplie, tous les combats devront cesser le 12 avril à 06h00 heure locale.