Le président malawite évacué d'urgence en Afrique du Sud

Avec Reuters

— 

Le président malawite Bingu wa Mutharika va être évacué en Afrique du Sud dans un état jugé «très critique» après avoir été victime, jeudi, d'une crise cardiaque, ont annoncé les autorités. Le chef de l'Etat, qui est âgé de 78 ans, avait été admis dans la matinée dans un hôpital de Lilongwe après s'être évanoui.

«C'était la panique», a raconté un employé de l'hôpital central Kamuzu. «Il a été victime d'un arrêt cardiaque et son état demeure instable».

Un ministre, qui a souhaité garder l'anonymat, a précisé que le président allait être transféré par avion dans les heures qui viennent en Afrique du Sud pour y être soigné. Mutharika est au pouvoir depuis 2004.