La Syrie affirme à l'ONU avoir retiré ses soldats de trois villes

Reuters

— 

Le gouvernement syrien a dit au médiateur international Kofi Annan qu'il avait entamé le retrait de ses troupes de trois villes, Idlib, Deraa et Zabadani, a annoncé Ahmad Faouzi, porte-parole de l'émissaire de l'ONU et de la Ligue arabe, ce jeudi.

«Oui, ils nous ont dit qu'ils avaient commencé un retrait de troupes de certaines zones», a déclaré Ahmad Faouzi lors d'une conférence de presse à Genève. «Ils ont indiqué trois villes, Deraa, Idlib et Zabadani».Ahmad Faouzi a en outre déclaré que les Etats membres des Nations unies avaient été sollicités pour fournir des soldats dans le cadre d'une mission de maintien d'un cessez-le-feu qui serait déployée après le 10 avril en Syrie.

Une mission exploratoire dépêchée par Kofi Annan est attendue ce jeudi à Damas pour discuter du déploiement de cette mission, qui devra s'accomplir dans le cadre d'une résolution du Conseil de sécurité de l'ONU.