« Une exécution délibérée »

— 

« Alignez-vous, je vais tous vous tuer. » C'est ce qu'un homme aurait dit à des étudiants dans une université privée catholique d'Oakland, en Californie, lundi. L'homme ne plaisantait pas et a assassiné sept personnes et en a blessé trois autres. « Une exécution délibérée et de sang-froid s'est déroulée dans la salle de classe », a déclaré le chef de la police d'Oakland. Selon lui, l'agresseur a pris en otage une hôtesse d'accueil, réclamant en vain une responsable de l'université. Il a ensuite tué l'hôtesse et s'en est pris à six étudiants, un homme et cinq femmes. Puis, il est sorti de la classe et a ouvert le feu, avant de quitter le bâtiment. Il s'est rendu à la police après avoir roulé jusqu'à une autre localité avec la voiture d'une victime. L'homme de 43 ans aurait la double nationalité sud-coréenne et américaine, il serait un ancien étudiant de l'université. Les victimes, âgées de 21 à 40 ans, sont originaires du Nigeria, du Népal et de Corée.L. R.